Programmes de fidélisation client : investissements

Et maintenant nous arrivons à l'explication de pourquoi les investissements dans les systèmes de fidélisation de la clientèle devraient encore être augmentés si nous investissons déjà autant d'argent ...
On retrouve ces raisons dans le graphique ci-dessous où ces raisons sont résumées...

Et maintenant nous arrivons à l'explication de pourquoi les investissements dans les systèmes de fidélisation de la clientèle devraient encore être augmentés si nous investissons déjà autant d'argent ...

On retrouve ces raisons dans le graphique ci-dessous où ces raisons sont résumées...

En particulier, dans les réponses aux questions qui ont été posées aux opérateurs interrogés, nous les avons classées de la 1ère à la 6ème place, en fonction du nombre de ceux qui jugeaient le contenu de chaque réponse plus important.

Discutons-en ensemble...

Selon 42% des opérateurs interrogés, l'adhésion à des programmes de fidélisation entraîne une croissance des ventes.

En second lieu la réponse donnée par le 36% des interviewés qui affirme devoir augmenter les efforts et les investissements pour mettre en place les systèmes d'un point de vue technologique alors que pour le 35% des interviewés, en 3ème place sur l'échelle des valeurs, quand des performances importantes sont enregistrées, il devient prioritaire d'augmenter les investissements dans ce sens.

La 4e place, c'est-à-dire le 34% des opérateurs affirme qu'être leader se démontre aussi en étant parmi les principaux acteurs des investissements de fidélisation, tandis qu'en 5e place on retrouve ceux qui prétendent (le 33%) qu'avec l'augmentation des concurrents cela devient nécessaire pour augmenter les investissements dans les programmes de fidélisation et enfin en 6ème position, pour le 30% des interviewés, il est jugé absolument nécessaire d'apporter une plus grande valeur aux inscrits dans les programmes de fidélisation.

Commençons par préciser que, selon nous, le résultat qui est à la 6ème place sur 6 questions, devrait plutôt être la priorité absolue et devrait être à la 1ère place dans la tête des opérateurs car, ne faisant qu'apporter une plus grande valeur à ses clients fidèles, vous pouvez réellement construire quelque chose au fil du temps.

Il est bien évident que nous affirmons cela car le programme de fidélité est né avec cet objectif, c'est-à-dire donner une plus grande valeur non seulement à ceux qui sont simplement inscrits mais qui effectivement, en plus d'être inscrits au programme de fidélité, apporte vraiment une plus grande valeur à l'entreprise et qui déclenche ensuite toutes ces actions, dont certaines ont été lues comme des réponses aux questions posées et également mises en évidence dans les graphiques ...

Que l'adhésion aux programmes de fidélité entraîne une croissance des ventes est une chose absolument naturelle si le programme de fidélité représente une véritable interaction continue avec votre client ... qu'avec l'augmentation des concurrents, ils doivent augmenter les investissements dans ce sens, c'est tout à fait normal mais , le premier objectif doit être justement d'apporter plus de valeur à ceux qui s'inscrivent à votre carte de fidélité et qui ont alors vraiment envie de vous suivre.

Bien sûr, étant donné que les entreprises interrogées sont parmi les plus grandes au monde, il faut d'une part considérer qu'étant des géants mondiaux, elles développent des chiffres d'affaires vertigineux et que donc en leur sein elles devraient avoir les compétences adaptées pour aborder des sujets aussi importants les sujets.

En fait, ce qu'on appelait hier marketing director ou marketing director en anglais, est aujourd'hui supplanté par le CGO ou Chief Growth Officier, autrement dit, celui qui dirige la division qui s'occupe du monde entier qui tourne autour de la croissance des ventes. et la croissance de l'entreprise, qui passe évidemment par le marketing.

À proprement parler, le marketing est dépassé comme moyen de comprendre des modèles de croissance plus axés sur les produits ou la publicité, on parle aujourd'hui de vrais bureaux qui traitent de la croissance des entreprises où l'ancien modèle est toujours là, mais il n'en représente qu'une partie.

Il est cependant évident que si 3 sur 10, car en 6ème position on a vu le 30% des interviewés, mettent en priorité le besoin d'apporter une plus grande valeur à leurs clients vraiment fidèles à travers des programmes de fidélité, la voie est encore implicitement dégagée. ce sens et, si une entreprise ne fait pas de cette considération l'un des "musts" de l'entreprise, soit elle est heureusement capable de sortir de l'inertie, soit elle risque de ne pas grandir du tout.

Ensuite, il y a ceux qui échappent à ces règles parce qu'ils sont leaders du marché, parce qu'ils occupent des niches de marché particulières avec des barrières à l'entrée élevées mais, dans la plupart des cas, ce que nous avons dit jusqu'à présent est valable alors que, même si vous êtes le premier, mais vous n'entretient pas la mentalité des secondes avec cette envie imparable de gravir des montagnes, de se bercer sur son habileté... on risque de faire de gros dérapages en arrière et l'histoire nous apprend comment c'est malheureusement vrai avec les entreprises qui sont leaders (Nokia, BlackBerry, Ericsson ... pour n'en nommer que quelques-uns), ont été considérablement réduits.

Tous les chapitres de : Fidélité 2.0

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
E-mail

Retour en haut de page
fr_FRFrench
Erreur: Alerte: Le contenu est protégé !!